Caméras de recul pour fourgonnettes

Caméras de recul pour fourgonnettes

Technologie automobile

sept. 2017

Les fourgonnettes sont un élément important de la flotte automobile et assurent depuis des années une part en augmentation constante des prestations de transport, en Allemagne et en Europe. Par conséquent, les discussions reviennent souvent sur la sécurité routière liée à la diffusion croissante de ce type de véhicules. Pour analyser de manière objective l’accidentologie des fourgonnettes, l’Office Fédéral Allemand des Routes (BASt), le département d’accidentologie de DEKRA, l’organisme allemand d’accidentologie des assureurs (Unfallforschung der Versicherer, UDV) et l’association allemande de l’industrie automobile (Verband der Automobilindustrie, VDA) ont lancé, voici quelques années déjà, un projet de recherche sur la sécurité des fourgonnettes et ont publié une étude à ce sujet en 2012. Les analyses du projet se fondaient sur les données des statistiques allemandes officielles des accidents de la circulation, de la base de données d’accidents des assureurs (Unfalldatenbank der Versicherer, UDB) et de DEKRA et sur celles de l’étude GIDAS (German In-Depth Accident Study). Tant le domaine de la réduction des suites d’accidents par la protection du véhicule et celle des autres usagers que le thème de la genèse et de la prévention des accidents ont été analysés. Les résultats ont fourni d’une part des réponses sur les questions relevant de la législation et ont permis d’autre part de formuler des recommandations pour agir en particulier dans le domaine de la protection et de l’information des consommateurs. L’analyse de tous les accidents consignés dans la base de données GIDAS a fait apparaître que 4,7 % d’entre eux sont provoqués par des fourgonnettes. Ils peuvent être répartis en quatre scénarios principaux : collision par télescopage, accidents de bifurcation et de carrefour, accidents de roulage et accidents en marche arrière. Ces derniers représentent une part bien plus importante pour les fourgonnettes que pour les autres types de véhicules comme les voitures de tourisme ou les camions. Pas moins de 6 % des accidents provoqués par les fourgonnettes sont dus à la marche arrière. Le type d’accident le plus fréquent est celui dans lequel le piéton traverse derrière le véhicule, aussi bien pour les fourgonnettes avec que sans vitres arrières. Ce sont en premier lieu les personnes d’un certain âge (60 et plus) qui sont concernées. Des systèmes de caméras de recul et/ou des systèmes d’avertissement sonore pourraient améliorer les choses.