Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer n’est plus pris en charge. Veuillez changer de navigateur pour une meilleure qualité du site Web.

Coque pour bébé mal fixée

mai 2019

Exemples d’accidents

Non-respect de la priorité

Circonstances de l'accident :

À un croisement dans une zone résidentielle, une automobiliste n’a pas respecté la priorité et est entrée en collision avec un van qui arrivait de la gauche. Le van a heurté l’avant gauche de la voiture, laquelle a ensuite fini sa course dans la clôture d’un jardin. Le van a quant à lui percuté deux voitures garées.

Personnes impliquées :

Deux automobilistes, un bébé

Conséquences de l'accident / blessures :

Lors de la collision, le jeune enfant qui se trouvait sur le siège passager de la voiture a été éjecté de sa coque et a subi de graves blessures à la tête. Les deux conducteurs ont été légèrement blessés.

Cause / problème :

C’est le non-respect de la règle de priorité par la conductrice de la voiture qui a provoqué l’accident. L’expert de DEKRA a constaté que la coque pour bébé avait été installée dos à la route, comme il se doit, mais qu’elle n’était pas fixée avec la ceinture de sécurité du siège passager. Par ailleurs, le jeune enfant n’avait pas été attaché au moyen de la ceinture intégrée à la coque. En outre, l’airbag passager n’avait pas été désactivé. La coque pour bébé n’aurait donc pas dû être installée sur le siège passager mais sur la banquette arrière. Si le bébé avait été correctement attaché, les conséquences de l’accident auraient été moins lourdes.

Possibilités de prévention, atténuation des conséquences de l’accident / approche à en déduire pour les mesures de sécurité routière :

Si l’automobiliste avait respecté la priorité, elle aurait pu éviter la collision avec le van qui arrivait de la gauche. Les conséquences de l’accident pour le bébé auraient pu être considérablement atténuées si la coque avait été correctement fixée et si le petit avait été attaché.

Partager la page