Problèmes de visibilité des camions

juin 2018

Technologie Automobile

tant à tourner dans la direction du côté du passager font partie des tâches les plus désagréables pour les conducteurs de camion : vers l’avant, ils doivent tenir compte en même temps des feux tricolores, des panneaux de signalisation, de la circulation transversale et en sens inverse, et en plus, sur le côté, avoir un oeil sur les piétons et les cyclistes. De plus, la circulation peut changer en quelques secondes et les cyclistes et les piétons ne sont pas toujours conscients du fait qu’un conducteur de camion n’a éventuellement aucune chance de les détecter parce qu’ils se trouvent dans l’angle mort du camion.

Tandis qu’un regard par-dessus l’épaule par la fenêtre du conducteur d’un camion permet de voir loin, le regard par-dessus l’autre épaule ne permet de voir que jusqu’à la paroi arrière de la cabine dans l’espace de chargement. L’espace de chargement prend à peu près un tiers d’une vue panoramique théorique de 360 degrés. Le conducteur doit donc utiliser les rétroviseurs extérieurs selon la méthode classique pour recueillir des informations relatives aux zones extérieures à son champ de vision. Parallèlement aux rétroviseurs, des systèmes de caméra-moniteur (SCM) sont de plus en plus utilisés de nos jours. Toutefois, la question du positionnement idéal de ces systèmes se pose dans ce contexte. Par exemple, utilise- t-on un éventuel écran sur le tableau de bord ? Ou est-il plus judicieux de placer l’écran à proximité des rétroviseurs pour que le conducteur tourne son regard vers le côté qui lui est opposé quand il a besoin d’informations venant de cet endroit ? D’autres questions concernent la luminosité de l’écran et le moment où l’écran afiche quel signal.

En raison du nombre important d’accidents entre des camions qui tournent et des cyclistes, des activités importantes ont lieu actuellement au Royaume- Uni dans le but d’améliorer la visibilité à partir du camion. Par exemple, on veut réduire l’angle mort du véhicule en allongeant les vitres vers le bas. Les accidentologues de DEKRA, entre autres, saluent cette idée. Néanmoins, cette activité revient actuellement à établir un règlement de construction, ou plus précisément une « spécification relative au bord inférieur de la vitre ». Sans aucun doute, un règlement « d’effet » serait plus judicieux. La raison : un règlement de construction met un frein aux solutions innovantes car la forme constructive est prescrite. Un règlement relatif aux effets vise à réaliser l’effet. Le type de mesure choisi ne joue alors aucun rôle. C’est pourquoi, en général, il vaut mieux commencer par se demander ce que le conducteur doit pouvoir voir devant son véhicule et à côté de celui-ci. Au niveau de la conception, le bord inférieur de la vitre peut être abaissé ou une autre mesure appropriée peut être choisie pour arriver à ce résultat.

De plus, un assistant de changement de direction avec détection des personnes comme celui qui a été mis sur le marché par Mercedes-Benz peut apporter une contribution importante à la prévention des accidents dans les situations où le conducteur veut tourner sur le côté du passager. Son fonctionnement est progressif : par exemple, si un cycliste ou un piéton se tient dans la zone d’alerte, des LED triangulaires s’allument en jaune sur le montant A du côté passager. Si le système détecte un risque de collision, la LED clignote en rouge avec une luminosité plus élevée et, sur la droite, une signal sonore retentit par l’intermédiaire d’un haut-parleur du système radio. De plus, les capteurs peuvent détecter un obstacle stationnaire tel qu’un feu tricolore ou un poteau lumineux dans la trajectoire du camion quand celui-ci tourne. Cela permet d’éviter des collisions non seulement dans la circulation publique, mais encore pendant des manoeuvres, par exemple sur des parkings. Cette assistance complète du conducteur est réalisée sur toute la plage de vitesse du camion depuis l’arrêt, par exemple à un feu tricolore, jusqu’à la vitesse maximale autorisée. Un système qui contribue considérablement à empêcher les accidents les plus graves.

Partager la page