Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer n’est plus pris en charge. Veuillez changer de navigateur pour une meilleure qualité du site Web.

Une voiture de tourisme entre en collision avec un vélo

nov. 2020

Exemples d’accidents

Essais de collision de DEKRA

Configuration de la collision:
Lors de cet essai de collision, on a fait accélérer une voiture à 40 km/h avant de la faire entrer en collision sur le côté gauche avec un vélo qui arrivait. Du point de vue de l’automobiliste, le vélo, qui venait de la droite, se déplaçait dans un angle de 110 degrés et à une vitesse de 20 km/h vers le point de collision. Le mannequin «Hybrid III» (50%) utilisé comme cycliste était équipé d’un casque à airbag qui se porte autour du cou comme une écharpe. En cas d’accident, il doit déclencher un airbag qui se déploie autour de la tête pour protéger toute la zone de la tête.

Déroulement de la collision:
Après le premier contact entre la voiture et le vélo, le mannequin a été éjecté du vélo, il a heurté le capot et a traversé le pare-brise avec sa tête. Lorsque la voiture a freiné, le mannequin a été éjecté sur le côté et a heurté le sol de l’installation de collision. Le casque à airbag ne s’est déclenché à aucun moment lors de la collision.

Véhicules impliqués:
un vélo, une voiture

Résultats de l'essai de collision:
Lors de la collision avec le pare-brise, les valeurs de charge mesurées au niveau de la tête étaient bien supérieures aux valeurs limites biomécaniques. Lors de la collision secondaire avec le sol, des valeurs de charge encore plus élevées ont été mesurées. En réalité, dans un tel scénario une personne ne portant pas de casque n’aurait pratiquement eu aucune chance de survie. Il n’a pas été possible de reconstituer pourquoi le casque à airbag n’a détecté ni la collision primaire, ni la chute sur les ol qui a suivi.

Possibilités de prévention, atténuation des conséquences de l'accident ou approche relative aux mesures de sécurité routière:
Un casque de vélo aurait assuré une protection tant lors de la collision primaire avec le pare-brise que lors de la collision secondaire avec le sol, ce qui aurait augmenté de manière significative les chances de survie. Dans de nombreux scénarios de chutes, le casque à airbag affiche un niveau de protection supérieur à celui des casques de vélo conventionnels. Mais, comme il est également ressorti d’un autre essai de collision de DEKRA, il semble y avoir encore des problèmes d’algorithme de déclenchement lors de collisions entre un vélo et une voiture. Ici, des améliorations sont souhaitables.

Partager la page