Bien tenir le volant et lever le pied

mai 2020

Nouvelles & Campagnes

Ne pas ignorer les signes avant-coureurs

Signe de côté

Lorsque les arbres et arbustes s’inclinent dangereusement, que le vent secoue le véhicule et que des nuages noirs s'accumulent dans le ciel, la tempête n’est pas loin. Les automobilistes doivent alors s'attendre à de fortes rafales et à un vent latéral violent.

Dans ce cas, les principales règles à respecter sont : bien tenir le volant, réduire sa vitesse et se tenir prêt à résister à des rafales soudaines. Celles-ci peuvent dévier largement les véhicules de leur trajectoire, voire renverser des camions. Plus la vitesse est grande, plus le risque est important.

Les automobilistes doivent être particulièrement attentifs lorsqu'ils croisent ou dépassent des camions ou des bus, quittent des zones boisées ou émergent de tunnels. Dès que le véhicule quitte la zone à l'abri du vent, le vent peut frapper d'un coup et obliger le conducteur à contre-braquer énergiquement. Une vigilance extrême est également de mise sur les ponts et les hauts plateaux, où rien ne vient entraver la violence des rafales de vent. Des branches arrachées par la tempête ou des objets tourbillonnants peuvent également se transformer en obstacles, s'abattre sur le pare-brise et gêner subitement la visibilité.

Les bourrasques sont particulièrement dangereuses pour les véhicules présentant une grande surface d'attaque latérale tels que les camions, les bus et les utilitaires légers, mais aussi les camping-cars, les SUV, les monospaces et les véhicules de tourisme équipés d'un coffre de toit. Plus le véhicule est sensible au vent latéral, plus la vitesse doit être réduite.

Les automobilistes peuvent déduire la direction et la force du vent de l’inclinaison des arbres et arbustes situés au bord de la route. En cas de météo venteuse, il est recommandé d’être particulièrement attentif aux panneaux d'avertissement et manches à air correspondants, et d’adapter sa conduite en conséquence.

En cas de tempête violente, il est préférable de s'arrêter à la première occasion et d'attendre une accalmie à un emplacement approprié. Il faut toutefois veiller à ne pas s’arrêter à proximité immédiate d'arbres, où des branches pourraient être projetées et des arbres renversés, ce qui exposerait tous les occupants du véhicule à un danger de mort.

Partager la page