Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer n’est plus pris en charge. Veuillez changer de navigateur pour une meilleure qualité du site Web.

Collision frontale avec un véhicule roulant en sens inverse

juin 2018

Exemples d’accidents

Circonstances de l’accident?:
Un conducteur de camion roulait sur une route principale avec son véhicule articulé. Dans un virage à droite, il a freiné son véhicule. Sur le côté droit du semi-remorque, les roues du premier et du troisième essieu se sont alors bloquées, si bien qu’il n’était plus possible d’appliquer les forces de guidage latéral nécessaires pour franchir le virage. La remorque s’est décalée à gauche sur la voie opposée, où elle est entrée latéralement en collision avec l’avant d’un véhicule articulé venant en sens inverse. Le conducteur de ce dernier a été coincé dans sa cabine et a dû être secouru par les sapeurs-pompiers.

Véhicules?:
Deux véhicules articulés

Conséquences de l’accident?/ blessures?:
L’un des conducteurs a été grièvement blessé.

Causes?/ problèmes?:
Lors du contrôle technique du semi-remorque du conducteur responsable de l’accident, il a été constaté que le système de freinage présentait des défauts importants qui, en liaison avec le style de conduite, ont favorisé l’accident.

Possibilités de prévention, atténuation des conséquences de l’accident / approche à en déduire pour les mesures de sécurité routière :
Le conducteur responsable de l’accident aurait pu éviter la collision s’il avait freiné son véhicule avant le virage jusqu’à une vitesse maximale de 40 km/h en tenant compte du tracé de la chaussée et des conditions météorologiques afin de pouvoir passer le virage en mettant toutes les forces de guidage latéral à profit sans appliquer de freinage. Du point de vue de la victime, grièvement blessée, l’accident était inévitable car en raison du profil de la chaussée et du talus, il n’avait aucune possibilité d’éviter l’autre véhicule. Sans ces défauts techniques sur le système de freinage, la remorque n’aurait sans doute pas quitté sa voie. Le contrôle régulier de l’état technique du véhicule et l’élimination immédiate des défauts constatés sont absolument essentiels.

Partager la page