Crash-test - Collision lors d'un croisement, par le passé

2015

Exemples d’accidents

Crash-test
Lors d’un crash-test, une vieille Ford Fiesta a percuté perpendiculairement le côté d’une Mazda 626 à une vitesse d’impact de 50 km/h. En raison de la conception très souple des côtés, ce qui était courant sur les véhicules de l’époque, la Ford a fortement enfoncé l’habitacle de la Mazda. En raison de l’absence de résistance de la structure latérale de la Mazda, la Fiesta n’a été que très peu endommagée à l’avant, c’est la Mazda qui a résorbé la plus grande partie de l’énergie.

Véhicules
Ford Fiesta : première homologation 1987, (50 km/h), 869 kg masse
Mazda 626 : première homologation 1983, (0 km/h), 1 060 kg masse

Résultat du crash
Dans un tel accident, les occupants de la Ford Fiestaattachés par leur ceinture de sécurité n’auraient subi qu’un risque de blessures relativement faible. En raison de la structure latérale souple de la Mazda626, la Ford a décéléré lentement, ce qui l’a soumise à de faibles poussées. En revanche, pour les occupants de la Mazda, c’est une tout autre histoire. Les valeurs relevées par les mannequins ont affiché des niveaux sinistrement élevés. Les valeurs de poussée relevées sur le bassin, le thorax et le cou laissent à penser qu’en cas d’accident réel, les blessures subies auraient pu être fatales. En raison de leur année de construction, les véhicules n’étaient pas équipés d’airbags. Le montant du milieu s’est enfoncé profondément dans l’habitacle.

Partager la page