Crash-test - Un enfant sans protection et en position debout dans le véhicule

avr. 2016

Exemples d’accidents

Essai de collision
Une BMW Série 3 cabriolet est entrée en collision semi-frontale avec un break Opel Omega. L’enfant factice en position debout entre les deux sièges avant de la BMW est projeté vers l’avant contre le pare-brise et la planche de bord lors de la collision. Sa tête vient frapper ces deux objets et son corps se retrouve du côté du passager avant.

Véhicules
Une voiture de tourisme BMW Série 3 cabriolet (à une vitesse d’environ 55 km/h)
Une voiture de tourisme break Opel Omega (à une vitesse d’environ 55 km/h)

Conséquences de l’accident/Blessures
Le choc violent à la tête n’aurait laissé que de très faibles chances de survie à l’enfant. La décélération mesurée allant jusqu’à 90 g équivaut à 90 fois le poids de son corps (environ 30 kg).

Cause/Problème
L’enfant ne bénéficiait d’absolument aucune protection dans le véhicule.

Possibilités de prévention, atténuation des conséquences de l’accident ou approche relative aux mesures de sécurité routière
Une protection réglementaire de l’enfant au moyen d’un siège pour enfant correspondant à sa taille et à son poids aurait atténué considérablement les conséquences de l’accident.

Partager la page