Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer n’est plus pris en charge. Veuillez changer de navigateur pour une meilleure qualité du site Web.

La saison des caravanes et des camping-cars est ouverte !

mai 2022

Nouvelles & Campagnes

Fin prêts pour le grand départ

« Prendre la route aussitôt la caravane ou le camping-car récupéré et chargé n’est pas la solution préconisée pour commencer ses vacances dans les meilleures conditions », souligne Markus Egelhaaf, accidentologue chez DEKRA. « Après l’hivernage ou au retour d’un séjour en camping d’hiver, un contrôle technique rigoureux des camping-cars et des caravanes s’impose pour les préparer au prochain voyage », déclare Markus Egelhaaf. Le système de freinage, les pneus et le système électrique doivent être vérifiés de près, au même titre que l’attelage au véhicule tracteur pour les remorques, sans oublier le contrôle de l’installation de gaz liquéfié.

Les pneus des camping-cars et des caravanes sont une menace souvent sous-estimée. Une période d’immobilisation souvent longue combinée à un poids important du véhicule favorise la détérioration des pneus, notamment lorsque le véhicule est fortement chargé et n'est pas dans un bon état d’entretien. D’où l’importance de vérifier avant le départ l’état des pneus, la profondeur de leur sculpture et leur âge ; en cas de doute et si les pneus sont anciens, un contrôle en atelier est recommandé ! La pression des pneus doit être contrôlée à froid et réglée en fonction des conditions de chargement, conformément aux recommandations du constructeur.

Dans le cas d’un attelage, il est impératif de bien mettre en adéquation le véhicule tracteur et la caravane dès l’achat ou la location, afin d’assurer une conduite en toute sécurité. Bien entendu, le véhicule tracteur doit être doté d’un moteur assez puissant et se trouver dans un parfait état technique ; il faut aussi s'assurer que la masse tractable et le poids sur flèche admissibles sont adaptés à la caravane.

Des charges trop élevées ou mal réparties peuvent facilement affecter la stabilité du camping-car ou de l’attelage voiture-caravane. C’est pourquoi aucun des véhicules ne doit dépasser la masse en charge maximale admissible, sachant que pour un ensemble attelé, ce poids s’applique aux deux véhicules réunis. Là encore, la masse tractable et le poids sur flèche autorisés doivent être respectés sous peine d’encourir une amende. Par ailleurs, le rangement des bagages doit être optimisé. Les objets les plus lourds tels que le mobilier de camping, les provisions de nourriture ou l’auvent doivent être placés le plus bas possible. Les compartiments de rangement situés en hauteur sont quant à eux réservés aux bagages légers. Mais attention : « Il faut bien veiller à répartir le chargement de manière uniforme, sans dépasser les charges sur essieux autorisées, afin de ne pas altérer la précision de direction et la tenue de route du véhicule », explique Markus Egelhaaf.

« Une répartition équilibrée de la charge est également essentielle pour les remorques : des poids sur flèche trop élevés, voire négatifs, constituent un risque important », souligne l’accidentologue de DEKRA. Une fixation solide du chargement permet d’accroître la stabilité de conduite et de réduire les conséquences en cas d'accident. Même en cas de freinage d’urgence ou de manœuvre d’évitement soudaine, le chargement ne doit en aucun cas être projeté ou glisser. Les portes et les battants doivent également rester bien fermés.

La conduite en camping-car ou avec une remorque implique une visibilité à l’arrière fortement limitée par rapport aux véhicules particuliers. Un réglage correct des rétroviseurs extérieurs est indispensable. Des rétroviseurs extérieurs supplémentaires sont le plus souvent nécessaires pour tracter une caravane. Le comportement routier des camping-cars et autres véhicules assimilés demande également une certaine accoutumance. Le freinage, les manœuvres d’évitement et les virages doivent être appréhendés différemment. « S’exercer au maniement de gros véhicules lors d’un entraînement spécial à la sécurité routière aide à se préparer au mieux au voyage en camping-car ou en caravane » souligne Markus Egelhaaf.

Une planification minutieuse de l’itinéraire permet également d'arriver à destination rapidement et en toute sécurité. « Attention : les camping-cars et les ensembles attelés peuvent être soumis à des limitations de vitesse particulières, à des interdictions de dépassement et, sur certains itinéraires, à des limitations de poids, de hauteur et de largeur », prévient l’expert DEKRA.

Partager la page