Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer n’est plus pris en charge. Veuillez changer de navigateur pour une meilleure qualité du site Web.

Un enfant ignore les règles de priorité

mai 2019

Exemples d’accidents

Mauvaise visibilité, accident aggravé

Circonstances de l'accident :

Une voiture roulait sur une route prioritaire dans une zone résidentielle. D’après le conducteur, un cycliste de 8 ans venu de la droite d’une rue perpendiculaire voulait rejoindre l’autre côté de la route. L’avant de la voiture a percuté l’enfant.

Personnes impliquées :

Automobiliste, enfant à vélo

Conséquences de l'accident / blessures :

Lors de la collision, l’enfant a été éjecté de son vélo et grièvement blessé.

Cause / problème :

La voiture avait la priorité mais l’enfant l’a ignorée. En raison de divers obstacles (voiture garée + armoire électrique), l’automobiliste n’a vu l’enfant qu’au dernier moment. Selon des témoins, l’enfant roulait très vite.

Possibilités de prévention, atténuation des conséquences de l’accident / approche à en déduire pour les mesures de sécurité routière :

L’automobiliste n’aurait pu éviter l’accident que s’il avait adopté auparavant une vitesse maximale de 42 km/h. Un système d’aide au freinage d’urgence automatique aurait nettement réduit la vitesse d’impact, même si le véhicule avait roulé à 50 km/h.

L’enfant aurait pu éviter l’accident s’il avait respecté les règles de circulation et laissé la priorité au véhicule.

Il existe pour les vélos d’enfant et les remorques pour vélo un système de fanion monté sur une tige souple qui, puisqu’il dépasse au-dessus des obstacles, permet aux autres usagers de voir le cycliste plus tôt.

Partager la page