Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer n’est plus pris en charge. Veuillez changer de navigateur pour une meilleure qualité du site Web.

Une voiture accroche une conductrice de pédélec

nov. 2020

Exemples d’accidents

Traversée d’une route secondaire

Circonstances de l'accident:
Une conductrice de pédélec âgée de 78 ans et son mari, également à pédélec, voulaient traverser une route secondaire. Arrivés au bord de la route, ils se sont d’abord arrêtés pour observer le trafic. Alors que le mari a attendu, la conductrice de pédélec a poursuivi sa route et a été accrochée à grande vitesse par une voiture prioritaire venant de droite. La conductrice de pédélec est tombée sur le capot et a traversé le pare-brise de la voiture avec ses épaules et sa tête. Le pédélec s’est accroché à l’avant de la voiture et a été entraîné. Ensuite, la voiture a quitté la route vers la droite avant de heurter un tronc d’arbre. Cette collision a projeté la conductrice du pédélec vers l’avant dans sa position finale.

Personnes impliquées:
Une conductrice de pédélec et un automobiliste

Conséquences de l'accident/Blessures:
La conductrice du pédélec a subi des blessures mortelles et est décédée sur le lieu de l’accident. L’automobiliste a été grièvement blessé.

Cause/ problème:
C’est une mauvaise évaluation de la circulation par la conductrice du pédélec qui a provoqué l’accident. Elle est entrée dans la zone dangereuse qu’était la voie de circulation de la voiture environ une seconde avant la collision. Il a par ailleurs été constaté que l’automobiliste roulait entre 75 et 85 km/h au lieu des 70 km/h autorisés à cet endroit.

Possibilités de prévention, atténuation des conséquences de l'accident ou approche relative aux mesures de sécurité routière:
L’accident aurait pu être évité si la conductrice du pédélec avait réagi à la voiture arrivant de la droite et attendu. Concernant l’automobiliste, la collision était inévitable, même s’il avait respecté la vitesse autorisée. Cependant, la collision avec l’arbre aurait été évitée. De ce fait, l’automobiliste aurait été bien moins grièvement blessé.

Positions avant la collision
Positions avant la collision
Partager la page