Une voiture de tourisme emboutit un camion

juin 2018

Exemples d’accidents

Circonstances de l’accident?:
Le conducteur d’une voiture de tourisme roulait sur la voie de droite d’une autoroute quand, à une vitesse extrêmement élevée (env. 160? km/h), il a embouti sans freiner le camion qui le précédait et roulait conformément aux limitations de vitesse. La voiture de tourisme s’est alors encastrée sous le camion jusqu’aux sièges avant. Sur les lieux de l’accident, il n’a pas pu être trouvé de traces attestant de mesures défensives de la part du conducteur de la voiture de tourisme avant la collision. Les vérifications effectuées sur le dispositif d’éclairage arrière du camion ont révélé qu’il était en bon état de fonctionnement et allumé au moment de la collision. Le camion était de plus équipé à l’arrière de panneaux réféchissants rouges et jaunes.

Véhicules?:
Voiture de tourisme, camion

Conséquences de l’accident?/ blessures?:
Le conducteur de la voiture de tourisme a été tué par l’encastrement profond de la superstructure du camion dans l’habitacle.

Causes?/ problèmes?:
Du point de vue des experts, les seules raisons de l’accident sont le manque de réaction du conducteur de la voiture de tourisme avant la collision avec le camion qui était clairement visible de l’arrière. Les conséquences graves résultent du manque de compatibilité entre la voiture de tourisme et le camion ainsi que de l’énorme différence de vitesse qui a réduit à néant l’effet de la zone déformable de la voiture de tourisme.

Possibilités de prévention, atténuation des conséquences de l’accident / approche à en déduire pour les mesures de sécurité routière :
Un système automatique d’aide au freinage d’urgence aurait pu éviter l’accident ou tout au moins, atténuer ses conséquences pour les occupants de la voiture de tourisme. L’accident mortel aurait pu être évité si le conducteur de la voiture de tourisme avait eu une conduite attentive et concentrée. La vitesse élevée de la voiture de tourisme a aggravé les blessures. Pour ce qui est du camion, des systèmes de protection contre l’encastrement arrière plus efficaces offrent encore un grand potentiel.

Partager la page